« Nous sommes des dormeurs éveillés, des rêveurs lucides …

  Imaginer, c’est hausser le réel d’un ton ».

                                    G. Bachelard